Parallels Desktop

Parallels Desktop

J’ai enfin fait le tour de Parallels.
Parallels est un logiciel qui permet de faire de la virtualisation.

La version workstation permet à l’intérieur de son système Windows ou Linux de lancer dans une fenêtre, d’autres systèmes d’exploitation sans redémarrer l’ordinateur.

C’est maintenant la même chose sur Mac OS, avec Parallels Desktop.
La virtualisation est rendue possible par l’utilisation d’un processeur Intel. Elle est donc réservée aux macs les plus récents.

Concrètement, je suis sur mon Mac en train d’utiliser Mac OS, je lance Parallels, et une fenêtre s’ouvre avec windows à l’intérieur. Un vrai Windows XP ou Vista.

Personnelement j’ai utilisé l’option Bootcamp : la version de Windows qui est executée est la même que celle qui est installée sur mon disque dur et que je peux lancer au démarrage de mon Mac.
Mais il est possible d’installer n’importe quel système d’exploitation sans avoir besoin de partitionner son disque spécialement, en faisant une image de cette partition sur le disque dur.

Parallels est encore en version Beta et continue d’évoluer mais j’avoue être bluffé par la version 3188 que j’ai essayé.
On peut obtenir une version d’essai valable 15 jours gratuitement, et sinon il faut débourser 79$ pour obtenir une licence.

J’imagine déjà les commentaires me demandant pourquoi j’ai besoin d’utiliser Windows sur mon Mac, et j’anticipe la réponse : pour utiliser Ctrl MAME Pro qui n’existe pas sur Mac.


2 Commentaires

  1. Posté le 16 mai 2007 à 11:25 | Permalink

    Si jamais, malgré la mention de Ctrl MAME, les gens t’embêtent encore pour savoir pourquoi tu as besoin d’utiliser Windows sur ton Mac, contacte moi, j’ai une liste pour toi :)

  2. Posté le 16 mai 2007 à 19:07 | Permalink

    Je sais j’en ai lu une partie sur ton blog. Mais moi déjà je ne joue plus avec des ordinateurs :)

Soumettre un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.