Ghosts I-IV

Ghosts I-IV

Yves dit que Trent Reznor est revenu avec ses fantômes sur Lilela.
Comme il s’y connait un peu, ben moi je clique, et comme gratos je me retrouve avec quelques fichiers sons sympas, qui ponctuent agréablement mes écoutes du dernier album d’Erykah Badu, je me dis qu’il faut que je le fasse.

Quoi ?
Ben cracher les tunes.

Ça fait des années qu’on en parle. Faut que les artistes lachent leur maison de disque ! Qu’ils se vendent tout seul.
Trent Reznor l’a fait. Il vient de sortir Ghost, une jolie expérience.

5 formules au choix.
Après avoir essayé la formule gratuite, j’ai payé la version complète à 5$ en Apple Lossless.
C’est la première fois que je paye de la musique sans passer par iTunes Music Store, je trouve ça bien.

Ghosts I-IV DL

J’aurais pu parlé de ce genre de commerce y’a quelques mois avec In Rainbows, mais j’avais du mal avec Radiohead à l’époque qui était selon moi dans une phase de merde.
J’ai eu tort. In Rainbows est absolument mortel.

2 Commentaires

  1. Posté le 06 mars 2008 à 00:10 | Permalink

    Ouaip! Je m’y connais un peu… :)
    Non seulement In Rainbows est mortel, mais c’est le principe de soutenir l’effort de ceux qui auront eu les couilles de faire ce qu’il faut, et de le faire bien. Je crois que ce qui se passe juste là maintenant c’est aussi fort que quand Napster est arrivé.
    (Mais c’est vrai que ça aurait été dommage que ça soit une grosse daube…)

  2. Posté le 06 mars 2008 à 10:24 | Permalink

    Ben il fait exactement ce qu’on disait qu’il fallait faire à l’époque de Napster.
    Il aura fallu 8 ans quand même pour que ça se concrétise.

Soumettre un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.